Suivez-nous, aimez et partagez notre page ;)

Des petites flûtes dirigées par Lionel Aebischer (par ailleurs membre des Petits Chanteurs à la gueule de bois) à l'Harmonie et aux instrumentistes sous la baguette de Valentin Faivre, ils seront quelque 140 jeunes gens et jeunes filles au Temple du Locle, demain soir à 20h, pour le concert annuel de la Musique scolaire. Avec une affiche qui va d'airs classiques aux jingles des séries TV, en passant par «Take my Breath Away» ou «Le sud» de Nino Ferrer. Et cette année, les «grands», c'est-à-dire la Musique militaire et la Sociale ouvrent les feux en jouant ensemble sous la direction de Jean-François Kummer. De cette façon, les «jeunes», qui en général quittent la Musique scolaire dès qu'ils entament des études ou finissent un apprentissage, peuvent voir qu'il y a encore de l'avenir à jouer!

Ce concert réunit toujours la grande foule et les places du Temple ne sont pas numérotées, mais qu'importe, il y a deux étages. Ce sera aussi l'occasion de donner envie aux juniors d'en faire partie, de cette Musique scolaire. C'est une grande société, qui joue un peu partout, au Téléthon, à La Chaux-du-Milieu avec le Wind Band neuchâtelois, à Boudry, au temple Farel de La Chaux-de-Fonds, par exemple. Mais les effectifs diminuent un tantinet. Dans une semaine ou deux, de la pub sera faite au sein des classes primaires.